Les prestataires de santé à domicile reçus par le ministère poursuivront leur mobilisation