Les prestataires de santé à domicile s’opposent au plan d’économie du gouvernement