Les troubles du sommeil, un coût financier élevé