Pourquoi l’apnée du sommeil favoriserait la maladie d’Alzheimer